Clément Rhum

rum_cle

En 1887, au beau milieu de la crise du sucre, Homère Clément, maire de Le François de Martinique, a acheté la ferme sucrière en faillite de son village et l’a préservée d’un naufrage imminent. Il ne souhaitait toutefois plus produire de sucre, mais distiller du rhum. Cette idée, il la tenait des producteurs d’eau-de-vie de vin en Charente, en France. Il est ainsi devenu le père du «rhum agricole ».

Depuis ce temps-là, les célèbres rhums agricoles de l’entreprise Clément sont produits selon les règles héritées du fondateur. La maison est aujourd’hui l’une des distilleries leaders de cette sorte de rhum. Des centaines de milliers de litres de rhum vieillissent dans une des quatre caves pendant plusieurs années, avant de prendre le chemin vers des amateurs et acheteurs du monde entier. Le maître de chai, Robert Perronet, veille attentivement à ce que la qualité de ce rhum AOC soit toujours optimale.

La fabrication du rhum Clément nécessite de découper la canne à sucre et d’en extraire le jus. Celui-ci est alors mis à fermenter de manière naturelle pendant deux à trois jours pour obtenir un vin de sucre de canne nommé « Vesou », puis distillé à 72 %, afin d’obtenir les arômes marqués et les touches gustatives du sucre de canne. Le rhum blanc ainsi obtenu est ensuite stocké pendant un an dans de nouveaux fûts en chêne, puis dans des fûts ex-bourbon pendant encore au moins deux ans.

Catégorie
Catalogue de produit

© 2020 Charles Hofer SA